• belvedere-gorge-de-l-ardeche-01
  • belvedere-gorge-de-l-ardeche-04
  • belvedere-gorge-de-l-ardeche-05
  • belvedere-gorge-de-l-ardeche-03
  • belvedere-gorge-de-l-ardeche-02

belvedere 2Le belvédère de la Madeleine offre un panorama exceptionnel sur les Gorges de l’Ardèche. Il  permet de saisir le linéaire du canyon dans sa partie médiane jusqu’au méandre des Templiers, l’ampleur de  ses falaises calcaires dominant de plus de 200 m le lit de la rivière, parfois recoupées par des failles,  et tout un paysage de vires, de combes, de grottes et porches.

Détaché du plateau de Mal Bosc, Le Rocher de la Cathédrale avec ses pinacles élancés y occupe une place de choix, qui en fait l’emblème des Gorges. L’ensemble est souligné d’une vaste forêt de chênes-verts, plus rarement de chênes pubescents, surtout au pied des escarpements, attractive pour de nombreuses espèces animales. La rive droite est particulièrement saisissante, complètement nature. Un panorama incroyable qui en fait un paysage à voir absolument.

Les affleurements calcaires correspondent à des dépôts marins intenses formées il y a plus de 110 millions d’années dans des mers chaudes.

La plupart des géologues et géographes s’accordent pour placer l’âge de la formation des gorges lors de la « crise de salinité messinienne » il y a près de six millions d’années, qui voit l’Ardèche inciser sensiblement son cours.

Les Gorges sont aussi devenues un site naturel protégé depuis la création de la Réserve Naturelle Nationale des Gorges de l’Ardèche en janvier 1980, dont le Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche est le gestionnaire, qui a son siège à Saint-Remèze.

Une lunette d’observation fixe, à disposition, permet de se plonger dans les détails et de suivre en particulier les balais des oiseaux rupestres sur la falaise au pied de la grotte comme le martinet à ventre blanc et l’hirondelle de rocher ou de suivre dans le ciel les vols de grands rapaces revenus dans les Gorges : le vautour percnoptère, l’aigle de Bonelli et le faucon pèlerin.

Le genévrier de Phénicie est un très vieil arbuste de la région méditerranéenne au tronc fortement torsadé et aux feuilles en écailles qui se plaît dans les Gorges, surtout dans les falaises, où il est obligé de chercher l’eau très profondément dans les fissures de la roche. Des spécimens poussent la tête en bas, comme on peut en voir du belvédère. Le genévrier de Phénicie croit très lentement et dépasse souvent le millénaire en âge, avec un exemplaire de plus de 1500 ans !

0001
0008
0009
0010
percnoptere Florian Veau